Sous la direction de la Société marocaine de télémédecine (SMT), le Maroc a lancé la phase d’expérimentation de son projet de télémédecine dans trois centres comme début : le centre de santé du village d’Anfgou dans la province de Midelt, le centre de santé du village d’Imilchil dans la même province, et le centre de santé du village de Zaouïat Ahensal, dans la province d’Azilal.

Lire la suite : Le Maroc lance ses premiers centres de télémédecine dans les zones rurales

Des startuppeurs issus de la communauté Algérienne en France ont annoncé le lancement d'une plate-forme numérique abritant des projets innovants pour accompagner le développement en Algérie. L’initiative vient en réponse à l’appel de l’ambassade d’Algérie en France à promouvoir l’investissement en Algérie.

Lire la suite : « Startuppeurs » algériens unis pour le développement en Algérie

Au cours de la 4e session de la Haute commission mixte de coopération algéro-nigériane qui s’est tenue à Alger, le ministre des Affaires étrangères algérien, Abdelkader Messahel, et celui de la République fédérale du Nigeria, Geoffrey Onyeama, ont optimisé la coopération des deux pays autour du projet de fibre optique qui va relier Alger et Abuja.

Lire la suite : L’Algérie et le Nigeria font bouger le projet de fibre optique entre Alger et Abuja

L’implémentation du très haut débit impacte l’ensemble de l’écosystème économique d’un pays. La définition du cadre réglementaire joue donc un rôle déterminant. Elle doit favoriser le déploiement de la fibre optique et des réseaux sans fil tout en servant les objectifs de la régulation du secteur. Cela revient à encourager une concurrence « adaptée » permettant à la fois un développement des infrastructures et leur amortissement. 

Lire la suite : Le cadre réglementaire du très haut débit

De plus en plus, le monde est en train de se familiariser avec le service Mobile Money. Dans une recherche publiée par le groupe bancaire Citi Group sur son évolution, trois pays africains : le Ghana, la Tanzanie, et l’Ouganda ont été identifié comme les prochains relais de forte croissance dans le secteur. Ces trois pays avec le Kenya sont parmi les 10 premiers pays dans le monde à avoir pu faire pénétrer ce système de paiement dans la population (40% à 70%).

Lire la suite : Trois pays africains parmi les 10 premiers dans le monde à adopter le Mobile Money