Deux des principaux opérateurs africains, le Français Orange et le Sud-Africain MTN, ont annoncé la création d'une coentreprise, baptisée Mowali, afin de rendre interopérables leurs services respectifs de paiements et transferts d'argent via un téléphone mobile dans les 22 pays où les des deux groupes sont présents en Afrique.

Lire la suite : Orange et MTN rendent leurs services de paiement mobile interopérables

MTN Ouganda en collaboration avec la société américaine de paiement MasterCard et United Bank for Africa (UBA), a annoncé le lancement d’un nouveau service de paiement numérique. Plus besoin de traîner une carte physique, le client utilisera une carte virtuelle Mobile Money (MoMocard) à travers laquelle la société télécoms espère animer le segment du Mobile Money. Ce nouveau produit est similaire à la carte virtuelle M-Pesa lancée par Vodacom en Tanzanie.

Lire la suite : L’Ouganda offre un nouveau service de paiement mobile

La société française de télécommunications Orange et le principal fournisseur de services de connectivité et de centre de données en Afrique de l’Ouest, MainOne, ont conclu un partenariat qui permettra au géant français des télécoms de co-investir dans deux nouvelles stations d’atterrissement à Dakar au Sénégal et à Abidjan en Côte d'Ivoire. L’accord consiste a installé un système de câble sous-marin de fibre optique de 7 000 km reliant l’Europe à l’Afrique, du Portugal au Nigeria en passant par le Ghana.

Lire la suite : Nouvelle initiative pour améliorer la connectivité en Afrique de l’Ouest

L’inclusion financière est un facteur essentiel de réduction de la pauvreté et de promotion de la prospérité parce qu’elle permet aux individus et entreprises d’accéder à moindre coût à toute une gamme de produits et de services financiers utiles et adaptés à leurs besoins (transactions, paiements, épargne, crédit et assurance). Au Nigeria, 5 opérateurs télécoms, à savoir, MTN, Airtel, Glo, 9Mobile et Ntel, ont inauguré leur Comité d’inclusion financière visant à améliorer cette inclusion dans le pays suite à la faible adoption du Mobile Money déjà présent depuis 5 ans.

Lire la suite : Les opérateurs nigérians mettent en place un comité d'inclusion financière

En 2017, l’opérateur de téléphonie mobile Etisalat Misr a investi la somme de 2,5 milliards de livres égyptiennes (139 710 263 dollars US) sur le marché des télécoms égyptien. Mais pour l’année 2018, l’opérateur compte augmenter son investissement pour atteindre 3,5 milliards de livres (195 594 369 dollars US). Cette hausse financière se traduit par un pourcentage de 71,34 qui sera bénéfique à l’amélioration du réseau pour répondre à la demande croissante en connectivité et internet de qualité.

Lire la suite : Etisalat Misr compte augmenter son investissement en 2018