loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Dans le cadre de sa stratégie visant à stimuler le paiement électronique dans le pays, la Banque centrale de l'Ouganda a limité les paiements par chèque. Les Ougandais ne peuvent plus effectuer des paiements de plus de 10 millions de shillings ougandais ou l’équivalent en devises étrangères par chèque.

Emmanuel Tumusiime-Mutebile, le gouverneur de la Banque, encourage l'utilisation des alternatives électroniques qui existent en Ouganda tel le Mobile Money, le système de règlement brut en temps réel (RTGS), les solutions de transfert d'argent électronique, etc.

Entre janvier et septembre de l'année dernière, 3,08 milliards de transactions d'argent mobile ont été effectuées en Ouganda pour un montant de 97 138 milliards de dollars US. Au cours de la même période l'année précédente, 66 447 milliards de dollars US ont été transférés. Sur l'ensemble de l'année 2020, la valeur des transactions d'argent mobile s'est établie, soit près de 4% de moins que la valeur de janvier à septembre 2021.

Le dynamisme enregistré dans le segment du Mobile Money peut s’expliquer par le changement d’habitudes des consommateurs induit par la pandémie du Covid-19.

 

Pin It

Dernier Numéro