loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

D'ici 2030, le Maroc entend réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 45,5%. L'objectif est que les énergies renouvelables contribuent à plus de 52 % d'ici 2025.

À cet effet, l'Union européenne (UE) va y investir 1,6 milliard d'euros pour soutenir la transition énergétique et numérique du pays. L’annonce a été faite par la présidente de la commission européenne, Ursula von der Leyen au cours de son voyage dans le Royaume.

« Le Maroc est le 1er partenaire économique de l'UE en Afrique », a-t-elle souligné en conférence de presse aux côtés du premier ministre Aziz Akhannouch.

« C'est une grande opportunité pour la transition verte et numérique. Le Maroc est un pays avec lequel nous avons construit un partenariat stratégique, étroit et solide », a-t-elle déclaré.

L’accord avec l’UE s’inscrit dans le cadre de l’initiative « Global Gateway » qui mobilise près de 300 milliards d’euros jusqu’en 2027 en faveur de projets impliquant le numérique et le climat. Il augmente les disponibilités financières disponibles pour la poursuite de la transition énergétique du pays.

 
Pin It

Dernier Numéro