loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Les Seychelles ont désormais accès à un second système de fibre optique sous-marin qui permettra d'améliorer les connexions de la population.

Le système PEACE (Pakistan East Africa Cable Express) a atterri sur Persévérance Island, une île artificielle située au nord-est de Mahé.

Le secrétaire principal du ministère des Technologies de l'information et de la communication, Benjamin Choppy, voit dans cette infrastructure une opportunité d'améliorer l'infrastructure de communication du pays.

Depuis 2011, les Seychelles sont connectées au système d'Afrique de l'Est (SEAS), qui les relie à la Tanzanie.

« Nous n’en avions qu’un seul et cela présentait un risque pour nous si quelque chose arrivait, surtout aujourd’hui. Si vous regardez la quantité de trafic que nous avons sur le câble, plus de 95 % sont sur le câble SEAS. Si quelque chose se passait mal, ce serait catastrophique », a déclaré Benjamin Choppy.

PEACEest un système de câbles sous-marins de 15 000 km parcourant l’Afrique, l’Europe et l’Asie ; il offre  les dernières technologies 200G et WSS, qui peuvent transmettre des données à un débit de plus de 16 térabits par seconde. Grâce à ces capacités, il est en mesure de répondre aux besoins croissants en connectivité dans le pays.

Un investissement de 20 millions de dollars du gouvernement des Seychelles a été établis pour se connecter à cette infrastructure de télécommunication à haut débit pour soutenir la numérisation des services publics et le développement de l'économie numérique.

Le directeur général d'Airtel Seychelles, Amadou Dina, a déclaré que de nouveaux produits ont déjà été conçus et seront lancés lorsque le nouveau système sera opérationnel.

 
Pin It

Dernier Numéro