loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

La construction de la liaison par fibre optique entre le Congo et le Cameroun a démarré après son lancement officiel à Ntam par Léon Juste Ibombo, le ministre congolais des Postes, des Télécommunications et de l'Economie numérique, en présence de Mohamadou Saoudi, le secrétaire général du ministère camerounais des Postes et Télécommunications.

Près de 347 km de fibre optique seront déployés de la localité congolaise d’Ouesso jusqu’à la frontière avec le pays voisin, avec des points d'intersection à Paris, Biesse, Sembé, Souanké jusqu’à Ntam.

China Communications Services International s’occupera de la construction de l’infrastructure télécoms à haut débit, alors que Huawei fournira les équipements de transmission du signal optique et d'énergie.

La phase pilote de ce projet a été positivement évalué du 27 juin au 1er juillet 2020 par Michel Ngakala, le coordonnateur par intérim du projet Central Africa Backbone (CAB), donnant ainsi le feu vert pour entamer les travaux d’interconnexion par fibre optique.

Pin It

Dernier Numéro