loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le Togo a inauguré son premier centre de données qui regroupe des installations informatiques chargées de stocker et de distribuer des datas à travers un réseau interne ou via un accès Internet. De plus, le complexe pourra abriter des bases de données de l’Etat, des sites internet publics et privés et des services de cloud.

L'installation a été officiellement inaugurée par le Président de la République togolaise, Faure Gnassingbé, à ses côtés la directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Togo, Coralie Gevers, le Premier ministre et plusieurs membres du gouvernement.

Construit sur un terrain de plus d'un hectare, le centre de données de Lomé dispose d'une surface de 400 m² pour le secteur privé et de 100 m² pour le gouvernement.

« Lomé Data Centre constitue une infrastructure majeure et revêt une importance stratégique, non seulement au regard de la dynamique de croissance de notre pays, mais aussi comme un puissant levier dans l’atteinte des objectifs de la feuille de route 2020-2025 », a déclaré Cina Lawson, la ministre de l’Economie numérique et de la Transformation digitale.

Le projet a été financé par la Banque Mondiale pour 30 millions de dollars dans le cadre du Programme régional ouest africain de développement des infrastructures de communications (Warcip).

11 millions de dollars supplémentaires sont attendus prochainement pour renforcer la connectivité et développer l’économie numérique. 

La gestion de la plateforme a été confiée à Africa Data Centres (Afrique du Sud).

Pin It

Dernier Numéro