loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le gouvernement togolais a lancé un séminaire pour discuter la stratégie nationale pour l'inclusion financière qu’il va adopter.

Le document sera un cadre formel consolidant des décisions liées à l'inclusion financière. Selon des sources officielles, il vise à « s'attaquer aux disparités régionales en matière d'accès aux services financiers » ce qui « permettra d'atteindre les objectifs de la feuille de route du gouvernement, dont l'inclusion financière est l'un des axes principaux. »

Ces dernières années, le Togo a mis en place plusieurs outils pour permettre aux plus pauvres d'obtenir des financements, parmi ceux, le Fonds National pour la Finance Inclusive (FNFI). Le fonds a été lancé en janvier 2014 et a jusqu'à présent, il a accordé plus de 94 milliards de francs CFA à plus de 1,7 million de personnes

Entre 2014 et 2020, le gouvernement togolais a distribué 8,61 milliards de FCFA de transferts monétaires aux pauvres familles. Ces transferts, gérés par l'Agence nationale d'appui au développement à la base (Anadeb), ont touché 90 000 bénéficiaires.

L'année dernière, pendant la pandémie, le programme Novissi a été lancé pour soutenir les personnes les plus touchées par la crise et les mesures prises pour en limiter l'impact. Le programme – soutenu par l'Association internationale de développement (IDA) et l'ONG internationale GiveDirectly – est basé sur la technologie de l'argent mobile et de l'intelligence artificielle (IA).

Grâce aux efforts du secteur public, la performance des institutions de microfinance privées s'est également améliorée. Les données de la BCEAO montrent que 53% des Togolais de 15 ans et plus ont un compte dans ces institutions.

De même, les services d’argent mobile sont en plein essor depuis 2015. Entre cette année-là et 2019, les deux plateformes d’argent mobile du pays - Flooz et T-Money - ont totalisé 2 000 milliards de francs CFA de transferts. Ce chiffre a été révélé par le ministère de l'économie numérique en janvier 2020.

Et en ce qui concerne le nombre d'utilisateurs, selon un rapport de l'autorité de régulation des communications numériques et des postes (ARCEP), ces plate-formes comptaient respectivement 5 millions et 4 millions d'utilisateurs la même année. En outre, 72 % des utilisateurs de téléphones mobiles dans le pays disposent d'un porte-monnaie mobile.

Grâce à ces réalisations, le Togo a été salué comme un modèle en termes d'inclusion financière.

Pin It

Dernier Numéro