loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le président de la République tunisienne, Kais Saied, a décidé, par décret présidentiel, de démettre le ministre des technologies de la communication, Mohamed Fadhel Kraiem, et a désigné M. Nizar Ben Néji, pour diriger le ministère.

Ben Néji, a terminé sa formation d'ingénieur à l'Ecole Nationale des Sciences Informatiques - ENSI, il est également titulaire d'un doctorat en informatique de Sup'Com. Il est également maître de conférences à la Faculté des Sciences de Bizerte – FSB et chef du département de sécurité à l'Université Internationale de Tunis (UIT). En outre, il est professeur adjoint et chercheur à l'Université de Carthage en Tunisie et ancien chercheur invité Fulbright à l'Université du Massachusetts d'Amherst aux Etats-Unis.

Le nouveau ministre a débuté sa carrière dans le domaine des TIC à l’Agence Nationale de Certification Electronique (ANCE) en tant que chargé de l'accompagnement des entreprises publiques et privées dans la dématérialisation et la sécurisation de leurs systèmes d’information et leurs services électroniques. Il a fait partie de plusieurs commissions interministérielles et comités de pilotage de plusieurs projets E-Gov et de révision de textes juridiques comme le projet national de dématérialisation des marchés publics TUNEPS en 2012 et le projet de révision des lois relatives à la cyber-sécurité et à la cybercriminalité en Tunisie en 2013 et autres.

Il a à son actif plusieurs publications scientifiques et plusieurs interventions comme étant expert dans plusieurs pays partout dans le monde.

Pin It

Dernier Numéro