loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Nommée par le président Kaïs Saïed, Najla Bouden Romdhane devient cheffe de gouvernement tunisien, première fois qu’une femme occupe ce poste.

« Kaïs Saïed a chargé, Najla Bouden de la formation du gouvernement dans les plus brefs délais, conformément au décret-loi 117 de 2021 en date du 22 septembre 2021 (article 16) relatif aux mesures exceptionnelles », a fait valoir le communiqué.

Selon la présidence tunisienne, la nouvelle cheffe du gouvernement doit maintenant « former un gouvernement dans les plus brefs délais ».

Saïed a insisté à plusieurs reprises sur le caractère « historique » de la nomination d'une femme pour la première fois pour diriger le gouvernement en Tunisie. « C'est un honneur pour la Tunisie et un hommage à la femme tunisienne», a-t-il rajouté.

Najla Bouden Romdhane, agée de soixante-trois ans, est géologue de formation. Elle occupait le poste de directrice générale et cheffe de l’Unité de gestion du Projet PromESsE.

En 2011, elle a été nommée directrice générale chargée de quapté au ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, puis chargée de mission auprès du Cabinet du ministre du même département en 2015.

 

Pin It

Dernier Numéro