loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Philippe Wang, le vice-président de Huawei Afrique du Nord présente l’entreprise prête pour travailler avec des partenaires marocains pour lancer la 5G dans le pays. Wang a exprimé cette volonté face à la délégation d’hommes d’affaires marocains dirigée par l’ambassade de Chine au Maroc, venue visiter le centre de services de Huawei.

Selon Huawei, cette collaboration en matière de 5G devrait être bénéfique au pays notamment avec son ambition de transformation numérique et d’être un centre technologique en Afrique.

Pour accomplir ce projet, la société chinoise va coopérer avec huit universités marocaines pour la formation de 12000 étudiants dans le secteur des technologies de l’information et de la communication sur une période de trois ans. Elle veut également accompagner l’administration publique dans la numérisation de leurs services.

D’ailleurs, cette volonté de collaboration au Maroc était attendue notamment que le pays jouit d’un marché à fort potentiel, une stabilité politique, un développement économique appréciable, une infrastructure assez fournie et une ressource humaine qualifiée. Ces avantages ont d’ailleurs joué un rôle crucial dans le choix du pays pour abriter dès 2018 le centre régional pour l’Afrique du Nord.

Pin It

Dernier Numéro