loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Le président du conseil d'administration d'Ericsson a annoncé qu'il ne solliciterait pas un nouveau mandat en 2018 à la tête de l'équipementier en télécommunications suédois en grandes difficultés financières.

« J'ai eu le privilège de servir en tant que président du conseil d'administration depuis 2011 », a indiqué Leif Johansson. « Cela a été une période enthousiasmante mais aussi difficile », a ajouté l'ancien directeur général de Volvo. Son remplaçant sera désigné lors de l'assemblée générale des actionnaires l'an prochain.

Après une année noire en 2016, où son bénéfice net a chuté de 86%, Ericsson n'a pas mieux commencé l'année 2017 et essuyé, pour le troisième trimestre consécutif, une perte de 1,13 milliard d'euros avec des revenus en chute de 11%, à 46,37 milliards.

Ericsson a lancé fin mars un plan de restructuration qui doit faire abandonner les activités non rentables, dans la télévision et le Cloud pour se concentrer sur les réseaux, les services numériques et les objets connectés.

 

 

Pin It

Dernier Numéro