loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Dans le cadre du lancement du premier réseau IoT en Tunisie, Telecom Review a interviewé Youssef El Masri, directeur général d’Ooredoo Tunisie pour qu’il explique l’importance de ce lancement et les avantages que cette technologie apporte au pays et aux consommateurs.  Au cours de l’entretien, il a en outre abordé le déploiement de la 5G en Tunisie ainsi que les projets de l’opérateur dans le cadre de la Responsabilité sociale des entreprises.

 Quelle place occupe la Tunisie sur le marché des télécommunications et TIC par rapport aux autres pays africains ? Comment Ooredoo Tunisie contribue-t-il à la transformation numérique du pays ?

Ooredoo Tunisie compte parmi les meilleurs opérateurs de téléphonie en Afrique, et se classe premier en Tunisie. Grâce à ceci, il a été élu « Meilleur opérateur africain » confortant ainsi sa position de leader sur le marché tunisien. Ce prix, décerné par le jury international de Telecom Review ExcellenceAwards, nous a été attribué en récompense à notre réseau commercial composé de plus de 1200 points de vente constituant l’un des réseaux les plus étendus en Afrique, à notre forte capacité d’innovation et surtout à la qualité de notre relation-client.

Ooredoo Tunisie a lancé le premier réseau IoT dans le pays. A quel point ce lancement est-il important? Comment la Tunisie en profitera-t-elle ?

Ooredoo a été pionnier dans le domaine de l’IoT puisque nous avons lancé, dès 2014, le premier objet connecté. Le lancement du premier réseau IoT en Tunisie est conséquent d’abord à un choix stratégique, qui consiste en celui d’apporter l’innovation à nos clients particuliers et entreprises. Il faut savoir que quand des objets, des machines et des applications sont connectés à un réseau, ils peuvent agir d’une façon plus efficace. Ce réseau permet de développer plusieurs solutions dans différents domaines comme les villes intelligentes (parking intelligent, détection des personnes…), industrie intelligente (suivi des machines, localisation d’équipements…), environnement intelligent (détections d’incendies…), ainsi que d’autres usages dans le domaine de la santé, le transport, l’agriculture, etc… 

Nos clients sont attentifs et réceptifs à ces objets et à l’innovation en général et nous mettons tout en place pour rester leader dans ce domaine.

Quel sera l’apport de l’IoT pour Ooredoo Tunisie et pour ses clients ?

Parmi les piliers du plan de digitalisation que nous voulons mettre en place, l’optimisation des processus et des ressources est un impératif inconditionnel. Cette exigence ne peut être implémentée que grâce à une dynamique opérationnelle basée sur l’IoT (le contrôle à distance des systèmes et la gestion intelligente de notre infrastructure et de nos parcs). Nous sommes actuellement en discussion avancée avec beaucoup d’entreprises dans différents secteurs d’activité : pétroliers, opérateurs d’énergie, ... pour leur apporter notre soutien technologique mais pour ce faire, nous devons nous-mêmes être avant-gardistes.

La date du lancement mondial de la 5G s’approche. Comment Ooredoo Tunisie s’y prépare-t-il ?

Nous sommes fiers d’appartenir à un Groupe qui fut le premier à lancer le réseau 5G dans la région. Ce lancement confirme la vision de notre groupe qui consiste à enrichir le quotidien de nos clients grâce à une expérience digitale puissante. En ce qui concerne la Tunisie, je peux affirmer qu’il s’agit de l’une des priorités nationales. Il y a une forte volonté de faire du pays un véritable pôle technologie. Le lancement de la 5G ne peut être que l’un des piliers de ce chantier numérique déjà initié par le gouvernement en place. 

A quel point Ooredoo Tunisie est-il impliqué au niveau de la Responsabilité sociale des entreprises (RSE) ? Quels sont vos derniers projets et initiatives pertinentes ?

Ooredoo Tunisie est une entreprise tunisienne ancrée dans l’écosystème sociétal dans lequel elle évolue. Notre démarche a toujours consisté à créer une valeur partagée pour notre entreprise et ses parties prenantes, principalement ses ressources humaines. C’est dans cet esprit que nous avons créé Ooredoo Al Khir, une association fondée et gérée par le personnel de l’entreprise et soutenue par son management. Ooredoo Al Khir intervient principalement dans les domaines de l’éducation et des communautés rurales.

Nous avons également mis en place une Charte RSE destinée à nos fournisseurs et sous-traitants qui vise à garantir le respect de ces normes dans leurs activités.

Par ailleurs, et en tant qu’opérateur de télécommunications, notre priorité a toujours été de contribuer au progrès technologique et économique de la Tunisie.

Comment veillez-vous à améliorer l’expérience client ?

La digitalisation de la relation client est l’un des piliers de cette transformation. Ooredoo a toujours été une marque orientée clients. Nous voulons bâtir une synergie avec nos clients à travers les canaux classiques, mais aussi et surtout, via les canaux numériques. Nous voulons créer une véritable interaction qui ferait, qu’au final, ils ne seront plus de simples consommateurs mais générateurs d’une véritable valeur ajoutée et d’idées qui pourraient devenir des axes stratégiques pour notre entreprise.

Que sera votre stratégie et objectifs pour cette année ?

Un seul mot d’ordre : Digitalisation. En interne ou en externe, notre objectif est de remplacer l’horizontalité par la circularité, donner une dimension humaine à chacune de nos activités à travers la notion de feed-back et à travers une vision plus globale impliquant l’ensemble de nos parties prenantes.

 

Pin It

Dernier Numéro