loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Suite au lancement de la dernière génération de radio Airscale, d’antenne massive MIMO et de produits de baseband de Nokia, Mounir El Aichaoui, directeur Reseaux Mobiles, Afrique du Nord a abordé, dans un entretien exclusif avec Telecom Review Afrique, le lancement récent de ses produits et les principales caractéristiques qui les différencient.

Nokia a récemment lancé une nouvelle génération de radio AirScale, une antenne massive MIMO et des produits de baseband. Pouvez-vous nous donner un bref aperçu de ces produits et nous expliquer pourquoi Nokia a décidé de les lancer maintenant ?

Après les premiers lancements de 5G il y a environ deux ans, et alors que la technologie et le marché ont commencé à mûrir, il est devenu nécessaire d'améliorer les performances du réseau pour répondre à la demande croissante de capacité. Initialement, il n'y avait qu'un besoin limité de prendre en charge une bande passante supérieure à 100 MHz, mais au fur et à mesure que le spectre était mis à disposition, certains opérateurs ont augmenté leurs actifs spectraux dans la bande et de nouvelles exigences sont apparues. Les opérateurs doivent maintenir l'efficacité de leur solution, il est donc essentiel d’avoir une antenne unique capable de prendre en charge une bande passante suffisante et d'éviter d'avoir à en ajouter une autre pour couvrir la nouvelle attribution de spectre.

De plus, nous avons constaté, avec certaines de nos propres références Nokia 5G, que les opérateurs cherchent à réduire les coûts de leur entrée sur le marché, par l'adoption du partage RAN, qui entraîne également le besoin d'une antenne unique pour supporter une plus grande bande passante tout en réduisant la quantité d'équipements déployés, les coûts de déploiement du réseau et les coûts d'exploitation.

Au moment où les premiers réseaux 5G ont commencé à être commercialisés (avril 2019), les limitations des composants et de la technologie ont rendu la conception de plateformes radio large bande difficile et compliqué . Par exemple, la technologie d'amplificateur de puissance RF nécessaire pour prendre en charge la large bande passante RF (de la bande n78, 3,4 GHz à 3,8 GHz) et les performances conformes aux spécifications 3GPP n'était pas possible.  De même, l'introduction de la 5G a entraîné l'utilisation de nouvelles bandes de fréquences. Celles-ci sont à des fréquences plus élevées et à des largeurs de bande RF beaucoup plus larges que celles utilisées précédemment par les réseaux mobiles.

Par conséquent, afin d'aider nos clients à faire face à toute cette augmentation de la capacité 5G, de la demande de spectre et des options de déploiement, nous avons lancé une nouvelle génération d'antennes AirScale Massive MIMO et de têtes radio distantes, ainsi qu'une nouvelle génération de cartes enfichables de bande de base AirScale. Et nous avons étendu la capacité RAN unique pour inclure la 5G sur la base des nouveaux produits. Tous ces produits sont alimentés par la dernière technologie Nokia ReefShark SoC.

Quelle valeur la nouvelle génération de produits AirScale pour la 5G apportera-t-elle aux opérateurs télécoms sur le marché africain ?

Les nouvelles solutions AirScale aident les opérateurs mobiles à augmenter la capacité de leurs réseaux pour la 5G (et la 2G, 3G, 4G) – de manière flexible, efficace et à un coût total de possession réduit. Tous les nouveaux produits sont basés sur des ReefShark SoCs (System on Chip) de dernière génération. Les produits ont été conçus pour supporter une capacité et une évolutivité plus élevées, un spectre plus large et une infrastructure partagée tout en réduisant la consommation d'énergie.

Nokia a lancé l'antenne MIMO massive la plus légère du monde, pesant seulement 17 kg, sans compromettre la bande passante ou la puissance de sortie RF. Et nous ne sacrifions pas les performances au poids. En fait, notre nouvelle antenne AirScale massive MIMO de 17 kg supporte une bande passante RF de 400 MHz (400 MHz IBW et 200 MHz OBW) nécessaire pour prendre en charge la très populaire bande de fréquences 3GPP n78 (3,4GHz à 3,8GHz), avec une puissance de sortie RF pouvant atteindre 240W.

En outre, nous avons également lancé notre nouvelle carte de bande de base AirScale, qui est la bande de base 5G et Single RAN la plus intégrée au monde, dont la capacité et le nombre de cellules sont huit fois supérieurs à ceux de la génération précédente et qui peut réduire la consommation d'énergie de 75%.

Le logiciel Single-RAN commun pour 2G, 3G, 4G et 5G réduit considérablement le coût total de possession du RAN. Il prend également en charge le multimode, le multibande et le fronthaul eCPRI/CPRI sur une seule plateforme de bande de base.

Les premières analyses ont révélé des réductions du coût total de possession d'environ 30%, grâce à l'opérabilité commune, la livraison de logiciels communs, au transport commun et à un niveau accru de partage du matériel.

L'une des caractéristiques les plus importantes des offres MIMO massives 32TRX et 64TRX est le poids. Pourquoi est-il si important ?

Le poids influe sur la facilité et le coût du déploiement du réseau. Du point de vue de l’opérateur, il s'agit d'une considération majeure. Les opérateurs visent à déployer leurs réseaux 5G, voire tous les réseaux, aussi efficacement et rapidement que possible. Pour ce faire, il faut des solutions offrant une flexibilité de déploiement, c'est-à-dire la manière dont une antenne ou une radio peut être montée, ainsi que la facilité du déploiement lui-même. Il est évident qu'une solution qui peut être facilement installée par une seule personne plutôt que par une équipe de personnes, ou pire encore une solution qui nécessite une grue pour l'installer, est hautement souhaitable, car elle réduit les ressources, les efforts requis et finalement le coût. De plus, le poids affecte directement la charge sur le mât/tour qui doit être maintenue dans les limites de conception de la structure de support. Si ces limites sont approchées ou dépassées, il sera nécessaire de renforcer ou de remplacer la structure – un exercice long, coûteux et perturbateur qui doit être évité autant que possible.

Pouvez-vous nous tenir au courant des progrès de ReefShark ? Quand toutes les configurations reposeront-elles entièrement sur les ReefShark SoCs ?

Le silicium personnalisé joue un rôle essentiel dans notre stratégie et l'utilisation accrue de notre silicium personnalisé ReefShark améliore la capacité et la connectivité des stations de base et réduit le coût du produit et la consommation d'énergie. Nous avons optimisé la conception et les fonctions de traitement dans les SoC. Les blocs de propriété intellectuelle (IP) propres à Nokia rendent les SoC ReefShark uniques. Nous travaillons avec les principaux fabricants de SoC pour garantir l'utilisation de la dernière technologie de silicium. Nous avons triplé nos effectifs de R&D pour le développement des SoC ReefShark et continuons à embaucher.

Au troisième trimestre 2020, 37% des livraisons de 5G ont été réalisées par ReefShark. Nous continuons à bien suivre nos objectifs : 43% d'ici la fin de l'année 2020 (battant l'objectif de 35%) et environ 70% d'ici la fin de 2021. En 2022, la transition sera terminée. Et nous avons déjà la prochaine génération de SoC en préparation, en plus de ceux que nous avons déjà.

Pin It

Dernier Numéro