loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Après avoir annoncé qu'il quittera ses fonctions, Joseph Ged, directeur général chez Ooredoo Algérie,  s'est exprimé sur son expérience de plus de 10 ans chez l'opérateur algérien, lors d'une entrevue accordée à Telecom Review, tout en soulignant sa fierté d'avoir vu l'opérateur algérien devenir le leader du marché mobile dans ce pays. En outre, il a abordé le lancement de la 4G qui visera à améliorer davantage l'expérience des clients.

Par conséquent, MTN Group a annoncé qu'il compte mettre en application une nouvelle opération BEE ou Black Economic Empowerment de 9,9 milliards de rands nommé MTN Zakhele Futhi, alors que son moteur d'autonomisation à but spécial, MTN Zakhele, prendra fin contractuellement le 24 novembre 2016.

MTN Zakhele avait ajouté une valeur exceptionnelle à ses 12400 investisseurs noirs, en dépit des neufs mois très difficiles ayant écoulé, enregistrant une augmentation quadruple passant de 20 rands/action au début de 2010, à près de 77 rands/action à la clôture du prix de l'action le 17 août 2016. Ceci équivaut à un rendement total de près de 400 pour cent et une croissance composée de près de 26 pour cent.

Le plan MTN Zakhele Futhi proposé prendra la forme d'une offre publique permettant aux participants noirs qualifiés de s'y abonner  et de posséder des actions ordinaires à MTN Zakhele Futhi avec un investissement minimal de 2000 rands. En outre, les actionnaires de MTN Zakhele auront l'opportunité de réinvestir une part de leurs actions à MTN Zakhele dans MTN Zakhele Futhi.

MTN Zakhele Futhi a été conçu pour offrir au public noir l'opportunité de profiter des avantages durables et à long terme lors de la période de 8 mois proposée pour le plan, lui permettant ainsi d'être exposé aux opérations diversifiées géographiquement, gains et croissance des marchés de MTN.

Outre le nouveau plan MTN Zakhele Futhi, le conseil administratif de MTN a suggéré la mise en place d'un nouveau plan de cession d'action aux employés ou ESOP pour tout le personnel de MTN, sauf les directeurs. Le nouveau plan ESOP n'exigera pas un capital des participants admissibles. En conséquence, MTN va émettre près de 0,1 pour cent de la part de son capital émis pour être disposé dans un fonds fiduciaire qui sera au bénéfice de ces employés.