loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Vodafone s’est préparé pour tester une nouvelle technologie de réseau mobile, l’OpenRAN, développée par Vodafone et Intel et testée dans les laboratoires en Afrique du Sud. Le test aura lieu au Mozambique et en République démocratique du Congo.

Selon Nick Read, le directeur général de Vodafone, cette technologie « améliore les économies de réseau nous permettant de toucher plus de gens dans les communautés rurales, et cela soutient notre objectif de construire des sociétés numériques dans lesquelles personne n’est laissé pour compte ».

La compagnie a déclaré avoir déjà déployé cette technologie en Turquie pour fournir des services 2G et 4G à des clients urbains et ruraux.

Avec cette nouvelle solution pour réseau mobile – qui normalise la conception matérielle et logicielle des infrastructures, des mâts et des antennes constituant le réseau radio qui achemine les appels et les données mobiles – Vodafone et Intel viennent perturber le marché des équipements télécoms actuellement dominé par Huawei, Ericsson et Nokia.

Pin It

Dernier Numéro