loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Djezzy a annoncé les résultats d’exploitation pour le 2ème trimestre 2021 qui voit tous les indicateurs au vert : chiffres d’affaires et revenus data ; EBITDA et investissements ; couverture 4G et base de clients. L’entreprise a renforcé sa performance organique sur tous les fronts et confirme ainsi l’efficience du modèle opérationnel centré sur la numérisation adopté depuis 2017.

L’opérateur algérien a réalisé au 2ème trimestre 2021 un chiffre d’affaires de 21,8 milliards de dinars, en augmentation de 5,9% par rapport à la même période en 2020. Ceci en dépit d’un contexte marqué par la poursuite de la crise sanitaire et d’un environnement concurrentiel difficile. Grâce à une stratégie commerciale segmentée, Djezzy a renforcé son offre digitale en direction des jeunes tout en poursuivant le développement du contenu de l’application Djezzy App.

Djezzy a fortement investi au cours du premier semestre 2021 avec 6,7 milliards de dinars, une augmentation de 40% par rapport à la même période de l’année antérieure. Ceci dans le but d’améliorer la performance du réseau 3G/4G, d’étendre la couverture 4G et de répondre aux besoins de plus en plus importants des clients en termes de la qualité de service et de la connectivité internet. Dans ce cadre, Djezzy a réalisé une première en Algérie avec la mise en service en juin dernier de son Network Operating Center afin de superviser le fonctionnement du réseau sur l’ensemble du territoire national 24h/24 et 7j/7 et de veiller sur la qualité de ses services.

A la fin du 2e trimestre, l’opérateur comptabilisait 13,9 millions de clients dont 9,3 millions de clients data (+2,9% en termes de croissance). Avec 9,0 milliards de dinars, les revenus data ont poursuivi leur courbe ascendante enregistrant une hausse annuelle de 13,5%. Ceci en raison d’une forte augmentation de la consommation data unitaire, laquelle est passée de 4,9 Go/client l’an dernier à 6,1 Go/client cette année, soit une croissance de 24%. Plus de 6,3 millions d’abonnés 4G (+21%) ont été également recensés alors que le nombre d’utilisateurs de smartphones 4G a, pour sa part, augmenté de 19% (à 7,2 millions) par rapport à la même période en 2020.

L’EBITDA s’est établie à 9,4 milliards de dinars au deuxième trimestre, une hausse de 15,0% par rapport à la même période en 2020. Ceci est essentiellement attribué à la hausse des revenus. La marge d’EBITDA de 43,5% reflète, quant à elle, la solidité opérationnelle de la société et démontre une croissance des revenus saine et constante.

A la fin du deuxième trimestre, les services 4G couvraient 46 wilayas et plus de 62 % de la population du pays, tandis que le réseau 3G couvrait les 48 wilayas et plus de 84 % de la population.

Pin It

Dernier Numéro