loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

La branche africaine du groupe indien de télécommunications, Bharti Airtel, a conclu la transaction de la vente de sa société de tours de télécommunications à Madagascar. Un total de 490 tours de télécoms, à travers cette opération, sont rattachées à Helios Towers PLC, l'acquéreur. La contrepartie brute de cette transaction est estimée à 51,7 millions $.

Les termes de la vente indique qu’Airtel Africa procédera au développement, à l’entretenir et à l'exploitation de ses équipements sur des tours fournis par des contrats distincts dans diverses localités, principalement en monnaie locale. Les deux sociétés ont signé un contrat de service de 12 ans, comme l'indique Helios Towers PLC.

Selon les communications précédentes, les actifs acquis génèrent un EBITDA ajusté de 5 millions de dollars pour la première année complète de propriété. Une croissance supplémentaire sera anticipée par 135 constructions de tours prévues pour les trois prochaines années et à la location.

Depuis mars dernier, Airtel Africa négocie avec Helios Towers PLC la cession de tours télécoms dans d'autres pays africains surtout à Madagascar, au Malawi, au Tchad et au Gabon. S'inscrivant dans le cadre de la monétisation des actifs lancée en début d'année, cette opération consiste à vendre des minorités au sein d'Airtel Money.

Airtel Africa utilisera le produit de la vente pour réduire sa dette extérieure, qui s'élevait à 3,1 millions de dollars au premier semestre 2021, une réduction vis-à-vis des 3,5 millions de dollars au premier semestre 2020. En outre, les fonds serviront à développer les infrastructures et les ventes à Madagascar.

Pin It

Dernier Numéro