Depuis mars 2020, l’Algérie, avec les efforts du président Abdelmadjid Tebboune, presse tous les ministères du pays à adopter le numérique afin d’en améliorer l’efficacité. Le ministère du Commerce, qui prévoit de se lancer, a discuté de la faisabilité du projet avec Huawei.

Lire la suite : Huawei offre son expertise pour numériser le secteur du commerce algérien

Pékin a exhorté les États-Unis à mettre fin à la « répression déraisonnable à l'encontre de Huawei et des entreprises chinoises » après que Washington a annoncé de nouveaux contrôles à l'exportation pour restreindre l'accès du géant chinois à la technologie des semi-conducteurs.

Lire la suite : Huawei dénonce la décision « arbitraire et pernicieuse » des Etats-Unis

Depuis quelques jours, le vice-président exécutif de Huawei pour la région Afrique du nord Philippe Wang, a discuté avec Mohamed Ben Amor, le secrétaire général de l’Organisation Arabe des Technologies de l’Information et des Communications (AICTO) leur rôle dans une application effective de la culture des technologies de l’information et de la communication TIC et de la rendre accessible dans toute la région arabe.

Lire la suite : Huawei et AICTO dessinent un avenir aux jeunes talents

Nokia a annoncé avoir mené avec succès un essai avec l'opérateur algérien de téléphonie mobile Djezzy, en utilisant la technologie d'agrégation de porteuses micro-ondes pour répondre à une demande accrue de capacité. L’essai a utilisé la solution de transport par micro-ondes Wavence de Nokia avec une capacité ultra-haute de 8,5 Gbit/s sur une distance d’environ 6 kilomètres. Avec sa latence réduite et sa haute capacité, la solution permettra à Djezzy d’offrir des expériences captivantes pour ses 14,2 millions d'abonnés. 

Lire la suite : Nokia et Djezzy mettent en place une capacité de réseau de très haute technologie