loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

L'équipementier américain en télécoms Cisco a annoncé des résultats trimestriels meilleurs que prévu et fait part de son optimisme. Le groupe a dégagé un bénéfice net de 3,80 milliards de dollars, en hausse de 57% sur un an, au quatrième trimestre de son exercice fiscal 2018 clos le 28 juillet, selon un communiqué. Ce résultat s'est traduit par un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du nord, de 70 cents, supérieur de 1 cent aux attentes des analystes (69%).

Le chiffre d'affaires a progressé de 6% à 12,84 milliards de dollars et est également supérieur aux pronostics des marchés, qui étaient de 12,77 milliards. La hausse est de 3% sur l'ensemble de l'exercice fiscal à 49,33 milliards de dollars.

Pour le premier trimestre de l'exercice 2019 débuté le 29 juillet, Cisco table sur une hausse de ses ventes comprise entre 5% et 7% comparé à la même période un an plus tôt, soit un chiffre d'affaires trimestriel attendu aux alentours de 12,98 milliards de dollars, contre 12,59 milliards anticipés en moyenne pour l'instant par les analystes. Le bénéfice ajusté par action devrait, lui, être compris entre 70 et 72 cents, contre 69 cents anticipés.

Lors du dernier trimestre, reflet de la santé récente de l'activité, les recettes provenant des « produits » (centres de données, routeurs, logiciels, sécurité) ont augmenté de 7% à 9,64 milliards de dollars et celles des « services » de 3% à 3,2 milliards.

Outre ses équipements traditionnels, Cisco s'est engagé dans une transition vers l'informatique dématérialisée ou Cloud, l'internet des objets ou la cybersécurité. Il a annoncé en début de mois le rachat pour 2,35 milliards de dollars le groupe de sécurité Duo Security.

La branche « sécurité informatique » (pare-feux, détection de virus avec Talos...) a d'ailleurs vu son chiffre d'affaires progresser de 12% à 627 millions de dollars.

La division en charge des logiciels a enregistré une hausse trimestrielle de 10% à 1,34 milliard de dollars de ses revenus, tandis que la branche infrastructures affiche un bond de 7% de ses ventes à 7,44 milliards.

Pin It

Dernier Numéro