loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Depuis quelques jours, le vice-président exécutif de Huawei pour la région Afrique du nord Philippe Wang, a discuté avec Mohamed Ben Amor, le secrétaire général de l’Organisation Arabe des Technologies de l’Information et des Communications (AICTO) leur rôle dans une application effective de la culture des technologies de l’information et de la communication TIC et de la rendre accessible dans toute la région arabe.

Cette rencontre avait aussi le but de renforcer la coopération entre le géant chinois et l’AICTO à travers Huawei ICT Academy et Huawei Seeds for the Future. Ces deux programmes vont permettre à Huawei de former près de 10.000 talents tunisiens et les certifier dans les 5 ans à venir.

Huawei a également mis en place un autre programme ICT academy, dans le cadre d’un partenariat stratégique entre le géant chinois et les universités d’enseignement supérieur public et privé. Ce programme va favoriser l’intégration des jeunes talents sur le marché du travail en leur offrant des formations de haute qualité et va créer un écosystème de talents en TIC.

D’un autre côté, Huawei et AICTO, travaillent avec les acteurs nationaux à lutter contre la propagation du Coronavirus, par le déploiement de nouvelles technologies dans multiples domaines tels les transports publics, la télécommunication, l’intelligence artificielle et la formation.

Pin It

Dernier Numéro