loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

L’une des leçons que nous a données la pandémie COVID-19 est l’importance des réseaux extrêmement fiables. Les entreprises de télécommunications ont été les héroïnes méconnues de cette crise à cause du rôle qu’elles ont pu jouer en assurant la connectivité pour pouvoir maintenir la continuité du travail et innover en même temps.

Il est plus crucial que jamais de disposer d'un réseau fiable et agile, car les entreprises du monde entier apprennent toutes à s'adapter à la « nouvelle normalité » alors que l'ère numérique fait de plus en plus partie  de notre quotidien. Dans une entrevue exclusive accordée à Telecom Review, Roque Lozano, vice-président de l’IP et optiques pour le Moyen-Orient et l’Afrique chez Nokia, a souligné l’importance et les exigences essentielles des réseaux IP et optiques afin de garantir la continuité des activités. Il a aussi mis en lumière leur rôle critique dans la mise en place des réseaux 5G.

Pourriez-vous nous présenter un aperçu du portefeuille IP/réseaux optiques de Nokia, et de votre rôle en tant que vice-président d'ION dans la région MEA ?

Le portefeuille IP/optique (ION) de Nokia couvre les besoins de réseau de bout en bout pour toute la couche transport et au-delà. La solution réseau couvre quatre grands domaines : la technologie IP (y compris le noyau de paquets), la technologie de réseau optique, la technologie de réseau défini par logiciel (SDN), y compris notre solution de Nuage Networks et notre solution de centre de données de nouvelle génération récemment lancée. Nos solutions prennent en charge toutes les couches du réseau, du centre de données aux locaux des utilisateurs et aux tours de radiocommunication qui assurent le transport avant, moyen et arrière, ainsi que les réseaux de périphérie, d'agrégation et de métro. Il couvre également les backbones nationaux et internationaux, y compris les terminaux des réseaux sous-marins.

Au cœur de nos produits se trouvent nos puces propriétaires conçues par nos soins, ainsi qu'un système   d'exploitation logiciel efficace et à la pointe du progrès, qui nous permet d'assurer à nos clients l'évolutivité et la flexibilité nécessaires pour garantir une expérience utilisateur différenciée et un retour sur investissement plus rapide.  

Mon rôle en tant que vice-président de l’IP et optique chez Nokia pour le Moyen-Orient et l'Afrique est de fournir un guichet unique pour toutes les activités de prévente et d'après-vente afin de répondre aux besoins de nos clients en matière de réseau de transport « et au-delà ». Nous les aidons à anticiper les besoins des utilisateurs et à préparer leurs réseaux à fournir le meilleur service possible en temps voulu, en devançant la concurrence. En bref, ma tâche la plus importante est de comprendre les besoins du marché du Moyen-Orient et d’Afrique et de m'assurer qu’ils sont correctement satisfaits, en temps voulu, par nos solutions.

Pouvez-vous nous donner un aperçu de la stratégie de Nokia visant à fournir aux opérateurs de télécommunications des réseaux évolutifs, agiles et rapides ?

L'évolutivité, l'agilité et la vitesse sont des indicateurs-clés de performance (KPI) importants pour chaque réseau. Un autre KPI important est la sécurité. Ces quatre KPI sont au cœur de la conception et des stratégies de notre portefeuille, et nous les abordons tous au niveau des éléments (en tant que fonctionnalité d'un seul équipement), ainsi qu'au niveau du réseau (en tant que solution de réseau de bout en bout). Nous pensons qu'un élément-clé de différenciation pour nos clients est la capacité de Nokia à fournir une visibilité et un contrôle de bout en bout de leur réseau.

La fiabilité des réseaux est devenue encore plus cruciale pendant la pandémie COVID-19, car ils nous permettent à tous de travailler à distance, d'apprendre et de faire des achats en ligne et de divertir nos familles. Leur robustesse a été mise à rude épreuve pendant la pandémie, car les réseaux ont connu des pics soudains de trafic et des changements dans les habitudes de consommation en fonction de la géographie et du contenu.

Chez Nokia, nous avons travaillé avec nos clients pour nous assurer que leurs réseaux puissent résister à ces tests grâce au déploiement de silicium de pointe pour permettre l'évolutivité du trafic ; à la mise en place d'une automatisation basée sur la connaissance avec les suites logicielles propriétaires de Nokia qui permettent d'analyser en détail le profil du trafic et de prendre des mesures en conséquence ; et à une véritable approche de partenariat et de consultation avec nos clients pour leur fournir la meilleure solution qui réponde à leurs besoins.

Je tiens à féliciter les équipes de terrain pour leur détermination et leur engagement personnel pendant cette période, et pour s’être parfaitement intégrées aux équipes d'exploitation des clients afin de maintenir les réseaux « toujours actifs ».

Quel est le rôle des technologies IP et des réseaux optiques dans l'écosystème 5G ?

La 5G est conçue pour atteindre trois objectifs principaux : une capacité massive pour les réseaux fixes ou mobiles, un temps de latence extrêmement faible pour prendre en charge une nouvelle gamme de services tels que l'auto-conduite des véhicules, et la connexion d'un grand nombre de terminaux à l'Internet des Objets (IoT).  Ces trois objectifs ne peuvent être atteints que si le réseau de transmission (en utilisant les technologies de réseau IP et optique) est stable et fonctionne efficacement. La norme 5G est la première à définir en détail, non seulement la technologie mobile (radio), mais aussi les technologies de transmission. Elle reconnaît enfin qu'une approche complète de bout en bout est nécessaire pour garantir un tel réseau de qualité. Nokia l'a compris il y a quelques années et a conduit l'association d'Alcatel Lucent et de Nokia à devenir véritablement un acteur de bout en bout, car c'est la seule façon de garantir la meilleure qualité et les meilleures performances des réseaux 5G.

Les réseaux IP et optiques jouent un rôle essentiel dans la 5G. Ils constituent le « socle » sur lequel sont construits les services de la 5ème génération et doivent être solides comme le roc pour les permettre. Pour que le réseau reste toujours opérationnel, la couche transport doit être, non seulement agile, flexible et évolutive, mais aussi sûre et fiable.

Dans le cadre de COVID-19, quels types d'obstacles les opérateurs ont dû surmonter dans le domaine des réseaux IP/optiques, et quel rôle Nokia joue-t-il pour contribuer à les surmonter ?

COVID -19, et les stratégies de réponse des pays, ont accéléré la transformation numérique à travers notre région. Les fournisseurs de services de télécommunications ont dû augmenter/décaler leur capacité, tant du point de vue des heures de pointe que du point de vue géographique, pour assurer une connectivité fiable et cohérente aux entreprises comme aux particuliers. Les limitations de mouvement lors des fermetures de pays spécifiques ont également conduit à la nécessité de réduire la présence physique pour les activités sur le terrain.

Chez Nokia, nous avons aidé nos clients à renforcer à la fois la chaîne d'approvisionnement pour fournir des équipements supplémentaires là où c'est nécessaire et le processus avec des outils à distance pour donner aux opérateurs et aux industries une visibilité sur la façon dont le trafic circule à tout moment. Tout cela afin de maximiser l'efficacité des extensions et d'éviter les zones critiques où le trafic doit être réacheminé. En tant que Nokia, nous pensons que cela aidera l'industrie à se transformer encore plus, en améliorant l'efficacité et la qualité de l'expérience utilisateur à l'avenir.

Nokia a récemment annoncé, avec beaucoup d'insistance, une nouvelle gamme de commutateurs pour centres de données. Qu'y a-t-il de si innovant dans ces nouveaux produits, et comment considérez-vous l'impact qu’ils auront sur le Moyen-Orient et l'Afrique ?

Nous croyons fermement que toute innovation découle directement des besoins des clients. Le plus grand défi qui est issu de nos discussions techniques avec nos partenaires de Webscale et de Data Center a été l'incapacité à s'adapter rapidement pour faire face à la demande croissante de nouveaux services, d'architecture, etc. La transformation numérique est basée sur le paradigme selon lequel les centres de données doivent pouvoir reconfigurer la conception, les services offerts et même la pile de protocoles à la vitesse de l'éclair, mais cela est impossible avec une technologie dépassée.

La nouvelle gamme de commutateurs pour centres de données de Nokia fonctionne sous LINUX (SR-Linux), ce qui permet aux clients de personnaliser directement des fonctions-clés telles que la sécurité, l'automatisation et même la définition de protocoles de réseau, tout en offrant une bibliothèque de fonctions pour ceux qui ne veulent pas investir dans une personnalisation spécifique. Nous pensons que ce nouveau produit va accélérer la numérisation des pays du Moyen-Orient et d’Afrique, en accélérant les projets de transformation et en stimulant une nouvelle génération de services numériques dans la région.

Cela nous permet d'aller plus loin et de fournir des réseaux de bout en bout, fiables et sécurisés, de l'intérieur des centres de données jusqu'aux locaux des clients.

Pin It

Dernier Numéro