loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

L’arrivée de la 5G introduit une transformation profonde non seulement dans le domaine des télécommunications, mais aussi dans la vie quotidienne des gens à travers leurs pratiques numériques, tout comme dans tous les secteurs de l’industrie et des services. La 5G jettera les fondements de nouvelles vagues technologiques pour la robotique, les applications de réalité virtuelle et augmentée, les drones et même les voitures sans chauffeur.

Avec tout l’enthousiasme suscité autour des bénéfices à long terme de la 5G, il n’est pas surprenant qu’autant d’opérateurs de téléphonie  mobile et de leaders de technologie y aient porté un intérêt majeur durant les dernières années. L’entreprise qui se distingue en tant que chef de file dans ce domaine est Ooredoo, une compagnie internationale leader dans les télécommunications, au service des professionnels et des particuliers à travers 10 pays.

Sheikh Saud Bin Nasser Al Thani, directeur général du groupe Ooredoo, explique : « Nos ambitions pour la 5G se conjuguent à celles que nous avons pour  Ooredoo : nous sommes les premiers à le faire.  Nous le faisons vite. Nous le faisons le mieux. »

En mai 2018, Ooredoo devient le premier opérateur de téléphonie mobile au monde à lancer le réseau live 5G sur le spectre 3,5 GHz sur son marché d’origine au Qatar. Le premier site 5G Ooredoo a été inauguré en direct à West Bay à Doha, soutenu par l’inauguration d’un nouveau réseau central 5G commercial.

S’exprimant à cette occasion, Waleed Al Sayed, vice-président d’Ooredoo Group, a déclaré : « Nous sommes la première entreprise au monde à permettre l’accès aux bénéfices incroyables de ce bond en avant technologique. »

L’inauguration en mai dernier est suivie par l’activation d’une seconde zone de réseau 5G à Katara et l’inauguration en direct du premier appareil domestique en juin. Les appareils fonctionnent à la fois sur les réseaux 4G et 5G d’Ooredoo et leur vitesse peut atteindre jusqu’à 2Gbps, ce qui est 20 fois plus rapide que la fibre 100 Mbps d’Ooredoo.

Devenant la première entreprise au monde à déployer le réseau commercial 5G, Ooredoo a posé un nombre impressionnant de jalons, comprenant le premier essai de la 5G de la région en 2016, en mai 2017 la réalisation des 10 stations de base compatibles avec la 5G et en novembre 2017, en partenariat avec Qatar Airways, le test des services 5G Business.

En plus de services améliorés et plus rapides, Ooredoo fournit également des solutions de connectivité via la technologie radio en tant qu’alternative aux réseaux câblés à haute vitesse, pour les entreprises clientes qui se trouvent dans des zones difficiles d’accès. Le but est d’amener le pouvoir et la performance de la 5G à des entreprises offshores et travaillant dans les zones désertiques du Qatar.

Partager l’expertise 5G

La poursuite ambitieuse d’Ooredoo pour les services 5G a été motivée par sa reconnaissance du formidable impact que cette technologie pourrait avoir sur la vie numérique des particuliers et des entreprises.

Sheikh Saud Bin Nasser Al Thani remarque : « Ooredoo intègre l’économie numérique et l’Internet des objets, et partage les meilleures pratiques à travers notre positionnement géographique international dans le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord et l’Asie du Sud-Est. Notre investissement dans la 5G nous permet d’offrir des expériences homogènes à travers des villes intelligentes, des stades intelligents et des business intelligents ».

L’un des pays à être le plus concerné par cette stratégie est la Tunisie, où Ooredoo a lancé le premier réseau IoT, ouvrant la voie au développement de programmes hôtes pour des villes intelligentes, des industries intelligentes et des programmes pour un environnement intelligent.

De plus, le groupe travaille avec un large panel de spécialistes en technologies qui pourraient optimiser l’efficacité industrielle, incluant les industries du transport et de l’agriculture.

Youssef El Masri, directeur général d’Ooredoo Tunisie, explique : « Suivant le marketing du premier appareil connecté en 2014, le lancement de la première solution de connectivité M2M en 2015 et le succès des premiers tests de plusieurs technologies de basse consommation à long terme, Ooredoo est fier d’être le premier à lancer le réseau IoT en Tunisie.»

Ce progrès a influencé d’autres marchés Ooredoo. En Indonésie, Ooredoo s’occupe d’un projet de ville intelligente nommé « Kota Digital3 basée sur le Cloud et travaille en tant que conseiller gouvernemental en technologie pour le programme « 100 Smart Cities ». Également, à Oman, Ooredoo accélère les initiatives smart gouvernementales, mettant en place le premier réseau IoT du Sultanat, employant la technologie LoRaWan.

Adopter un mode de vie numérique

Pour Ooredoo, le passage aux services 5G est crucial pour sa vision à long terme en tant que moteur de croissance des services numériques. Pour que l’hyperconnectivité devienne réelle, de plus en plus de dispositifs nécessiteront d’être interconnectés. Ensemble ils feront fonctionner les villes intelligentes pour gérer la circulation routière ou encore proposer des soins sanitaires.   

De plus, la transition vers l’hyperconnectivité ouvre de nouvelles perspectives à Ooredoo : un modèle où les clients interagissent numériquement avec l’entreprise et où leurs interactions soutiennent l’avancée vers une économie plus numérique.

Au sein de ce modèle, la vitesse et la capacité à travailler en temps réel sont essentiels. Ce sont les bases du réseau que permet la 5G qui rendent cette approche possible.

La rapidité est intégrée dans l’ADN d’Ooredoo et c’est sa rapidité qui a permis à l’entreprise d’émerger en tant que chef de file pour promouvoir les services 5G.