loader image
telecomreviewafrica.com

Typography

Algérie Télécom Europe (ATE), filiale de l’opérateur historique des télécommunications Algérie Télécom, localisée à Valence en Espagne, sera officiellement introduite au marché au cours de la dernière semaine du mois courant. En avril 2016, Imane Houda Feraoun, la ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la Communication, a indiqué qu’ATE se chargera « de la vente des capacités data pour les besoins nationaux dans un premier temps, et de l’exportation de nos produits à l’international ».

ATE commercialisera les capacités data issues du câble sous-marin de fibre optique Orval, qui relie l’Algérie à l’Espagne. Ce projet doté d’une capacité de conception maximale de 20 térabits par seconde, longue de 560 km et déjà déployée entre les deux pays entrera en phase de tests dans quelques jours afin de synchroniser les équipements d’ATE avec ceux d’Algérie Télécom.

L’idée et la fabrication du projet Orval, le système sous-marin de fibre optique, est revient à Alcatel-Lucent. Il est une composante essentielle du plan d'organisation de la réponse de sécurité civile (Orsec), mis en place par le gouvernement algérien afin de renforcer les communications internationales et améliorer la capacité du pays à faire face aux catastrophes naturelles. 

Avec le lancement officiel d’ATE, on estime enregistrer des revenus financiers supplémentaires pour Algérie Telecom au cours des prochaines années.

Pin It

Dernier Numéro