Mohamed Fadhel Kraiem, l’ancien PDG de Tunisie Telecom, a été nommé au poste de ministre des Technologies de la communication et de l’économie numérique en Tunisie. Par conséquent, le conseil d’administration de l’opérateur tunisien a chargé Khalil Laâbidi, membre et représentant de l’Etat au conseil d’administration de l’opérateur national de gérer à titre temporaire Tunisie Telecom jusqu’à la nomination d’un nouveau PDG.

Lire la suite : Le PDG de Tunisie Telecom nommé ministre des TIC

Dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19, Orange a doté la Fondation Orange d’un fonds exceptionnel de 3 millions d’euros. Cette somme est destinée à soutenir des actions de prévention, de protection ou de soins, et à fournir du matériel de première nécessité dans tous les pays où le Groupe est présent. La décision de débloquer ce fonds a été prise par le Comité exécutif d’Orange et s’ajoute aux 5 millions d’euros de contributions déjà engagés par les Fondations Orange et les filiales du Groupe dans les pays de la zone Afrique Moyen Orient et Europe.

Lire la suite : Orange contribue en grande somme pour lutter contre le coronavirus

L'opérateur kenyan Safaricom a ouvert des discussions avec des investisseurs non divulgués pour former un grouopement qui va cette année faire une offre pour l'une des deux licences de télécommunications éthiopiennes, rapporte Business Daily. Toutefois, le coût de la rupture du monopole actuel ne sera pas facile. Un consortium est nécessaire en raison des coûts d'entrée élevés qui dépasseront probablement la barre des 100 milliards de KES (1 milliard de dollars). La société cotée à la Bourse de Nairobi a déclaré qu'elle s'efforçait de réunir le groupe d'investisseurs avant son offre éthiopienne, qui est attendue en avril.

Lire la suite : Safaricom souhaite vivement entrer sur le marché éthiopien des télécommunications

« Suite aux informations relayées par certains médias électroniques ainsi que sur les réseaux sociaux à propos du directeur général, M. Nikolaï Beckers, Ooredoo Algérie ne peut faire de commentaires sur cette question à ce stade. Jusqu’à l’heure, Ooredoo Algérie est en train de recueillir les informations y afférentes », a déclaré Ooredoo Algérie dans un communiqué officiel.

Lire la suite : Expulsion du directeur général d’Ooredoo Algérie

La société télécoms libanaise Africell Holdings SAL à présenter son offre technique et financière pour la 4e licence mobile d’Angola auprès du groupe de travail interministériel – composé de la ministre des Finances, du ministre des Télécommunications et des Technologies de l'information et de celui de l'Économie et de la planification.

Lire la suite : Africell va soumissionner son offre pour la quatrième licence de télécommunications en Angola